imageonline-monochrome-2147656.png

Lequel de nos joueurs et ancien président fut médaillé à 19 reprises au niveau national et international depuis le début de sa carrière?

Réponse : Michel Larue commença sa carrière à l’âge de 20 ans et fut le québécois le plus médaillé de l’histoire du boulingrin. Encore actif à 51 ans, Michel fut nommé le joueur par excellence du US OPEN 2019 en Arizona.

Un de nos joueurs toujours actif a remporté le championnat provincial à sept reprises consécutives. Lequel ?

Réponse : Cet exploit qui n’est pas près d’être égalé appartient à Maurice Beauchamp qui fut champion provincial

de 2013 à 2020.

Le club de boulingrin de Saint-Lambert est le club au Québec qui a contribué dans les dix dernières années à former le plus grand nombre d’athlètes qui ont participé aux compétitions nationales du Canada !

Lequel de nos membres toujours actif a participé au tournoi international de boulingrin en Chine?

Réponse : En 2018, Gilles Cayer a participé en quatre au tournoi « Tiger Bowls » et remporta une médaille de bronze.

Deux de nos joueuses toujours actives ont participé aux compétitions du « US OPEN » en Floride et en Arizona?

Réponse : En effet Sylvie Perras et Anne Morissette se sont signalées trois années de suite en 2017, 2018 et 2019.

Deux de nos joueurs sont membres depuis 2002! Sauriez-vous les identifier?

Réponse : Il s’agit de Murielle et Maurice Beauchamp qui fêteront en 2022 leur 20ième anniversaire de valeureux services à la cause de notre sport et de notre club.

Un de nos joueurs fut en mesure de jouer encore au boulingrin alors qu’il avait plus de 90 ans?

Réponse : Il s’appelle Okill Stuart. Ce membre était encore capable de rouler des boules alors qu’il avait 90 ans et plus . Lors de son décès en 2019, M.Stuart, qui était attaché à la cause de son club, laissa un montant de $2000 au club de boulingrin de Saint-Lambert.

À l’été 2019, nous avons été obligés de fermer le terrain fin août car des plaques d’algues couvraient près de 40% de sa surface. Durant les mois de septembre et octobre 2019, nous avons entrepris la reconstruction du vert et pas moins de 26 bénévoles se sont succédés(es) et ont contribué à l’effort collectif de la mise à jour de nos installations jusqu’en 2020. Quelle vivacité! Bravo à toutes ces petites fourmis atomiques!

Au printemps 2020, en enlevant la toile, nous avons constaté que notre gazon avait suffoqué durant l’hiver et qu’il était complètement mort sur 90% de sa surface. C’était également la pandémie qui faisait rage. Pendant le reste de l’été, six personnes ont consacré plus de 3000 heures pour rebâtir pour une seconde fois en 8 mois notre terrain de boulingrin. Un merci sincère à ces valeureux guerriers et guerrières: j’ai nommé Sylvie Perras, Ginette Saint-Onge, Richard Joly, Alwin Cawston, Roger Charland et Gilles Cayer.